RDV téléphonique gratuit Devis sur mesure

Circuit Thaïlande, Circuits en Thailande

La réduction de l’ego, au cœur de la démarche spirituelle

Le problème de la réduction de l’ego est au cœur de toute approche spirituelle authentique. Cependant, il ne s’agit pas tant de l’annihiler que de le ramener à de justes proportions, en vue de lui faire assumer sa vocation naturelle, celle de véhicule.
 
Pour ce faire, la vipassanâ ou «vision intérieure» s’attache à développer concurremment deux facultés particulières de notre mental, la concentration (samâthi, P.samâdhi) et l’attention (sati, P.sati), dont la bonne coordination (A. Doré 1996) est seule susceptible de nous révéler la nature et le fonctionnement de l’ego. Selon toutes les traditions ésotériques bouddhiques, tant du Grand que du Petit véhicule, l’ego forme une réalité dualiste, rûp-nâm (P. rûpa-nâma),participant simultanément du somatique et du psychique.
 
Ses composantes, appelées khan (P. khandha), que l’on traduit généralement par « agrégats », sont au nombre de cinq. Ce sont la composante somatique, rûp  (P. rûpa), à laquelle s’ajoutent quatre composantes psychiques (nâm, P. nâma) : véthanâ (P. vedanâ), sannia (P. sanna), sangkhân (P. samkhâra) et vignân (P. vinnâna), soit les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience. Lesdites composantes de l’ego naissent et s’associent à chaque fois que l’on établit un rapport avec un objet par l’intermédiaire de nos sens et de notre esprit. Par exemple, lorsque surgit un objet auditif, dans le même moment apparaissent : la sensation, agréable, désagréable ou indifférente ; la perception, qui implique la mémorisation de l’objet, par exemple, musique d’un genre particulier, voix d’une certaine personne, bruit d’un objet déterminé ; les formations mentale, telles que idées, concepts, théories, qui conduisent généralement à des jugements (« j’aime », « je n’aime pas », « cela m’est indifférent ») ; enfin, la conscience, qui constitue la trame psychique du rapport en question.
 
De même qu’un film de cinéma, composé d’une série d’images différentes, nous donne l’illusion de la réalité dès lors qu’il est soumis à un mouvement rapide, le processus égotique, qui se produit à une très haute fréquence, nous illusionne et génère l’attachement : nous nous attachons à la forme, aux sensations, aux perceptions, aux formations mentales et même, à la conscience. Notons que l’illusion dont il est question ici est d’une nature très comparable à celle de l’image virtuelle : elle existe sans exister.
 
Si vous êtes intéressés  à l’Asie du Sud-Est, profitez vos vacances de circuit cambodge vietnam
 
 
Envoyer à vos amis Imprimer
Mettre à jour : 04-08-2017

Les autres

Appréciations par VIDÉO
Aide en ligne
Yahoo Support
Skype Support
Hotline : +84 912 264 631
Pourquoi Nous ?
1.    Agence locale - sans intermédiaire

2.    Voyage authentique

3.    Disponible 24/7

4.    Réponse prompte

5.    Engagements qualité

6.    Sérénité et garanties

7.    Flexible et personnalisé

Avis de nos clients

Découvrez les témoignages de nos voyageurs. Ils reviennent de voyage et vous font part de leurs avis et de leurs impressions.